MoulineMouline

MoulineMouline

Sortie du 24 Avril 2016

-Dis papa Mouline, c'est quoi un vélo furtif?
Et bien, c'est quand tu vois Tout-fou (Lucian) arrivé à 8h30 avec sa voiture et un porte-vélo sans rien dessus!
-Ca veut dire qu'il l'a oublié?
Non, ça veut dire qu'il ne vient pas et que la prochaine fois sera la bonne!

 


Petite brève de comptoir à mettre dans les anales des selles des Moulines, avant un départ on ne peut plus classique vers Serans.
Avec une nouvelle expérimentation à l'ordre du jour. Essayer d'arnacher Spadman d'un coeur croisé de GoPro pour installer une caméra sur l'épaule, histoire d'avoir différentes prises de vue.
Abandonné au bout de quelques kms par manque d'aspérités mammaires.

Première crevaison de Nini à Vaudancourt, suivi aussitôt d'un bis répétita pour la 2ème chambre à air, pas de bol pour ce début de parcours.

 


Une fois sorti d'un passage un peu technique d'un champ de fleurs de colza jaune, c'est une nouvelle trace dans le bois de Serans qu'on trouvera un tapis bleu de printemps, propice à rouler sans frein dans la rosée du matin.
Et oui, on est quelques fois très fleur bleue à nos heures.

 

 


Les dénivelés passés, une averse de grêle nous fera faire une halte contrainte à la ferme de Figicourt, planqués comme des miséreux le long d'un mur.
Zaza sera la moins mouillée, la meilleure place, la plus habile ou la plus mince?
C'est sans réponse qu'on se rejettera dans la gueule de nos roues vers Hérouval.
Encore des nouveaux chemins à notre actif, ces 36 kms ( le parcours) auront été payants une fois de plus.
Souhaitons-nous de ne pas connaitre une colonne passif.

Spadman



29/04/2016
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 30 autres membres