MoulineMouline

MoulineMouline

Sortie du 17 Janvier 2016

Enfin l'hiver, il nous tardait d'avoir du givre sous le nez et les pieds congelés.
Car c'est sous la barre du zéro que le départ fut donné par la triplette couverte de la tête aux pieds.
En espérant que notre moyenne sera bien au-dessus. Donc on pose le zéro et on retient trois, Zaza, Nini, Spadman.
Et c'est parti pour le show.

 




Et d'entrée de jeux, on a failli faire un bisounours dans la descente du bois d'Hérouval avec une voiture. Si on chope l'andouille qui met du verglas et des feuilles mortes, il va savoir de quel bois on se chauffe.
Le sol était entre gel et dégel, pas évident de trouver la bonne trajectoire, et même pire dans le bois de Serans malgré quelques flocons qui tapissaient le terrain.
Dommage aussi d'avoir raté en vidéo le renard roux passant devant nous, se contre-fichant des trois petits cochons englués dans la gadouille.

 


Une fois Boubiers passé sous la neige, la forêt de Reilly allait nous mettre à l'ombre, et ce n'est pas le bracelet électronique de Nini qui nous empêchera d'en sortir.
Le fameux bracelet bluetooth qui permet d'enregistrer les vidéos de nos exploits.
La dernière côte de Delincourt a fait mal, même le moral avait du mal à remonter. Mais qui dit montée dit descente.

Et c'est réchauffer comme un bras-zéro qu'on a terminé notre course.
42 bornes ( Le parcours) et une moyenne de 13 km/h, c'est pas mal pour matinée glaciale.
Du coup, on remet les compteurs à zéro pour la prochaine fois.

Spadman.



22/01/2016
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sports pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 29 autres membres