MoulineMouline

MoulineMouline

Sortie du 28 Février 2016

Dorénavant, faut-il coller à sa marionnette pour rouler avec un pouet-pouet?
Ou doit-on avoir le guidon chargé comme une mule pour ouvrir la route quand on circule?
C'est la nouvelle trouvaille des moulines, se doter d'un avertisseur à leur image! Accessoire indispensable pour briller dans les montées.
Quoique pour certains, leur dignité est mise à rude épreuve. Car entre la vache romantique, le sumo obstiné, le cochon de lait et le smiley maboul, c'est tout un pan de la vététerie qui en prend un coup.

 

 



Et c'est donc au son d'un concerto en coin-coin majeur, que le groupe des cinq se dirigeait vers la forêt de Thelle.
Avec un petit vent de face glacial de chez Whirpool, qui nous piquait la couenne façon chair de cocotte.

 


Il était grand temps de se mettre à l'abri, et Nini y était pour quelque chose. 
Ce n'est pas pour ça que c'était de tout repos, vas-y les côtes. Il vaut mieux faire 40 kg tout mouillé comme Wranito et Piépié pour nous déposer dans les raidillons.

 


Comme pause, on a voulu tracter une remorque de bois coupé. C'était pour la cheminée de Zaza où le dimanche après-midi elle se prélasse devant un petit feu.
C'était bien tenté.
Suite à un panneau de chasse en cours, on a bifurqué vers un autre itinéraire. Car comme c'était leur dernier jour de pan pan, on les a laissé.
Nous sommes trop bons.

 


Comme il n'était pas loin de midi, les aigles de la route ont fini leur périple à 50 km/h de moyenne sur la portion Flavacourt/Gisors.
Trop facile avec un truc qui te pousse dans le dos, le même où tu en bavais à l'aller.
47 bornes ( Le parcours) et 2 ou 3 chemins de plus à inscrire sur notre tableau de chasse, pas mal.
A force, on va finir dans le guinness road book.

Spadman.



04/03/2016
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sports pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 29 autres membres