MoulineMouline

MoulineMouline

Sortie du 09 Octobre 2016

Vu la météo annoncée, on a commencé à se laisser pousser les jambes ce matin...
Car nos cuissards avaient rallongé pendant la nuit et c'était tant mieux! 3 degrés dans le secteur.
A part notre Nini de la Picardie, qui lui, avait de la fourrure sur les gambettes chauffées comme un poêle.
Par contre, c'est Spadman qui aurait dû porter une côte de travail. 
Rapport à notre matinée mécanique.

Ca a commencé dans la côte de Vaudancourt, chaine cassée de Spadman. Dû sûrement à sa force herculéenne, qui justement l'a fait reculer....d'un bon quart d'heure.
Ô joie immense du cambouis, quand tu crois que c'est fini, on te remet dans la partie.
Avec un maillon rebelle de la chaine de Wranito. Expédié en 48 secondes chrono.

 




Juste avant d'arriver sur Magny-en-Vexin, Nini, en bon chien de chasse, avait trouvé une trace que seuls les sangliers devaient connaitre.
Qu'à cela ne tienne, on a retrouvé quand même nos petits.
Par la suite, du connu en forêt, qui nous a emmené jusqu'au pied de Serans.
Ce coup-ci, c'est Zaza qui faisait sa maline, avec un bruit douteux. Le lâché de freins au sens propre du terme, l'étrier qui commençait à se faire la jaquette tout seul.
Réparation en dépouillant en autre vélo, en 2 temps 3 mouvements. Attentat évité de peu. 

 


La forêt de Serans fut vite avalée avec pour seul rencontre des chevaux, et leurs cavaliers qui hennissaient pas très commodes.
Dernière ligne droite jusqu'à Beaugrenier qui fait mal.
Et retour au point de départ avec une quarantaine de kms au compteur ( le parcours) avec des beaux vélos bien propres.
Mais des mains sales.

Spadman.



15/10/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sports pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 29 autres membres